28/11/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’UE clos le dossier des sous-marins français avec les États-Unis

UE

AFP- Une amère rupture transatlantique est terminée, a déclaré vendredi le plus haut diplomate de l’Union européenne, un mois après que la France se soit fâchée contre les États-Unis pour avoir perdu un énorme contrat de sous-marins en Australie.

« Nous n’allons pas être masochistes et insister une fois de plus sur nos propres problèmes », a déclaré le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, lors d’une visite à Washington.

« C’est un incident, il y a eu un malentendu, il y a eu un manque de communication », a-t-il déclaré aux journalistes.

« Ça y est, c’est fini. Allons de l’avant. »

La France a rappelé le mois dernier ses ambassadeurs, accusant les États-Unis de tromperie et l’Australie de coups de poignard dans le dos, après que Canberra a annulé un contrat de plusieurs milliards de dollars pour les sous-marins conventionnels français.

L’Australie a déclaré qu’elle avait décidé de poursuivre les sous-marins nucléaires au milieu des tensions croissantes avec la Chine et a obtenu le droit à la technologie dans le cadre d’une nouvelle alliance à trois avec les États-Unis et la Grande-Bretagne.

Les tensions ont commencé à s’apaiser lorsque le président américain Joe Biden s’est entretenu par téléphone avec son homologue français Emmanuel Macron et a déclaré que Washington aurait pu mieux communiquer avec son allié historique.

Borrell a alors exprimé sa solidarité avec la France, aux côtés de l’Allemagne, une puissance majeure du bloc des 27 nations.