27/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’Australie, le Royaume-Uni et les USA s’engagent avec l’AIEA au sujet des sous-marins nucléaires

Navire guerre US

VIENNE (Reuters) – L’Australie, la Grande-Bretagne et les États-Unis ont informé le chien de garde atomique de l’ONU de leur nouveau partenariat de sécurité qui aidera l’Australie à acquérir des sous-marins nucléaires, et les deux parties prévoient de « s’engager » au cours des prochains mois, a déclaré le chien de garde jeudi.

L’Agence internationale de l’énergie atomique est chargée de suivre toutes les matières nucléaires dans les pays qui, comme l’Australie, ont ratifié le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) afin de s’assurer qu’aucune d’entre elles n’est détournée pour être utilisée dans une bombe nucléaire. – un domaine de travail de l’AIEA connu sous le nom de garanties.

Jusqu’à présent, seuls les cinq États dotés d’armes nucléaires reconnus par le TNP – les États-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne – ainsi que l’Inde, qui n’a pas signé le TNP, ont déployé des sous-marins à propulsion nucléaire.

Pour une partie au TNP autre que le soi-disant P5, avoir des sous-marins nucléaires pose un défi car ce sont des navires militaires qui sont conçus pour être indétectables et seraient souvent hors de portée des inspecteurs de l’AIEA. Il est toutefois possible en principe d’exclure temporairement le combustible des réacteurs sous-marins des garanties de l’AIEA si un accord préalable est conclu avec l’organisme.

L’AIEA a déclaré dans un communiqué que le trio l’avait informée « qu’un objectif essentiel de cette coopération sera de maintenir » la force à la fois du régime de non-prolifération nucléaire et des références exemplaires de l’Australie en matière de non-prolifération » et qu’ils « s’engageront avec l’AIEA au cours des prochains mois ».

« Les trois pays ont informé l’AIEA à un stade précoce de cette évolution. L’AIEA s’engagera avec eux sur cette question conformément à son mandat statutaire et conformément à leurs accords de garanties respectifs avec l’Agence », a-t-il ajouté.