27/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Un haut responsable d’Al-Qaïda tué dans une frappe de drone en Syrie

Drone

Un haut responsable d’ Al-Qaïda a été tué lors d’une frappe de drone en Syrie , ont confirmé jeudi à Fox News des responsables américains de la défense.

Salim Abu-Ahmad a été tué lors d’une frappe aérienne américaine près d’Idlib, en Syrie, le 20 septembre. Il était responsable de la planification, du financement et de l’approbation des attaques transrégionales d’Al-Qaïda.

« Il n’y a aucune indication de victimes civiles », ont déclaré des responsables américains de la défense.

L’Associated Press a rapporté le 20 septembre qu’une frappe de drone a touché un véhicule circulant sur une route rurale dans le nord-ouest de la Syrie contrôlé par les rebelles, tuant au moins une personne.

L’équipe de la défense civile, connue sous le nom de Casques blancs, a déclaré que le corps non identifié avait été retiré de la voiture le long de la route Idlib-Binnish à l’est de la province d’Idlib.

Le commandement central américain a déclaré que les forces américaines avaient mené une « frappe antiterroriste cinétique » près de la province d’Idlib ciblant un haut dirigeant du groupe militant al-Qaïda.

« Les premières indications sont que nous avons frappé l’individu que nous visions, et il n’y a aucune indication de victimes civiles à la suite de la frappe », a déclaré le lieutenant de vaisseau Josie Lynne Lenny dans un communiqué .

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a déclaré que le véhicule transportait un militant lié à al-Qaïda.

Les États-Unis ont déjà mené des attaques à Idlib, ciblant des militants d’al-Qaïda et le chef du groupe État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, qui se cachait dans la province après avoir fui l’est de la Syrie.