Israël “regrettera” ses prochains raids en Syrie, selon un responsable iranien

Partagez cet article

GENEVE (Reuters) – L’Iran a mis en garde jeudi Israël contre la poursuite de ses attaques en territoire syrien contre les forces gouvernementales et leurs alliés.“Le régime sioniste s’efforce d’établir une crise en Syrie, prend des mesures de soutien direct aux groupes terroristes et vise l’armée syrienne et les forces qui luttent contre le terrorisme”, a déclaré jeudi Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, cité par l’agence de presse iranienne Tasnim.

“Si cela continue, (Israël) s’exposera à des réactions qui provoqueront des regrets”, a-t-il ajouté sans autres détails.

L’Iran et la Russie soutiennent le régime du président Bachar al Assad dans la guerre en Syrie. Israël dit avoir mené plus de 200 frappes contre des cibles iraniennes en territoire syrien au cours des deux dernières années.

Le Conseil suprême de sécurité nationale, dirigé par le président Hassan Rohani, fixe la politique étrangère et de sécurité de l’Iran en accord avec le guide suprême Ali Khamenei.

Ali Shamkhani a tenu ces propos lors d’un entretien à Téhéran avec son homologue russe, Nikolaï Patrouchev.

Une semaine après la destruction d’un avion de reconnaissance russe par des missiles syriens, accident que Moscou accuse Israël d’avoir indirectement causé, la Russie a annoncé lundi la fourniture de système antimissiles S-300 à la Syrie en dépit de fortes objections israéliennes.

Donner votre avis