04/12/2022

C'est le 1er Novembre

Qu'on n'oublie pas les vrais Chouhadas

Le directeur de la CIA dit qu’il est « difficile de dire » si Poutine « bluffe » sur les armes nucléaires

Poutine

Le directeur de la CIA, William Burns, a déclaré lundi qu’il est « difficile de dire » si le président russe Vladimir Poutine « bluffe » lorsqu’il s’agit de menacer l’utilisation d’armes nucléaires en Ukraine.

Lors d’une interview sur « CBS Evening News avec Norah O’Donnell », l’animateur a demandé à Burns s’il y avait des signes que la Russie déploierait des armes nucléaires.

« Eh bien, nous devons prendre très au sérieux [tout] type de menaces compte tenu de tout ce qui est en jeu. Et, vous savez, la rhétorique que lui et d’autres hauts dirigeants russes ont utilisée est imprudente et profondément irresponsable », a déclaré Burns. « Nous ne voyons aucune preuve pratique aujourd’hui dans la communauté du renseignement américain qu’il se rapproche de l’utilisation réelle, qu’il existe une menace imminente d’utilisation d’armes nucléaires tactiques. »

Le Japon avertit les habitants de se mettre à l’abri après le lancement d’un missile nord-coréen
La challenger de longue date de Scalise inclut la naissance de son fils dans une nouvelle publicité
Quand O’Donnell a demandé si Poutine « bluffait » avec ses menaces, Burns a répondu que les responsables américains devaient prendre ses actions au sérieux de toute façon.

« C’est très difficile à dire à ce stade. Et, comme je l’ai dit, ce que nous devons faire, c’est prendre cela très au sérieux, surveiller les signes de préparations réelles, et aussi – et c’est le rôle des décideurs politiques », a déclaré Burns. « Et je ne suis plus un décideur. Mais pour communiquer très directement les graves conséquences qui découleraient de toute utilisation d’armes nucléaires.

Poutine a signé vendredi des traités d’annexion pour quatre régions de l’est et du sud de l’Ukraine, aggravant un conflit avec Kyiv et ses alliés.