21/09/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Les talibans disent avoir pris le Panshir, dernière province afghane

taliban

Les talibans ont annoncé lundi avoir pris le contrôle de la province du Panshir, au nord de Kaboul, la capitale afghane. La province était le dernier bastion des forces anti-talibans dans le pays et la seule province que les talibans n’avaient pas saisie lors de leur ratissage le mois dernier.

Des milliers de combattants talibans ont envahi huit districts du Panshir pendant la nuit, selon des témoins de la région. Ils ont parlé sous couvert d’anonymat, craignant pour leur sécurité.

Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a publié lundi une déclaration, affirmant que le Panshir était désormais sous le contrôle des combattants talibans.

Les forces anti-talibans étaient dirigées par l’ancien vice-président, Amrullah Saleh, et également le fils de l’emblématique combattant anti-taliban Ahmad Shah Massoud qui a été tué quelques jours avant les attentats du 11 septembre aux États-Unis.

Le fils de Massoud, Ahmad, avait publié dimanche une déclaration appelant à la fin des combats qui avaient fait rage ces derniers jours. Le jeune Massoud, formé au Royaume-Uni, a déclaré que ses forces étaient prêtes à déposer les armes, mais seulement si les talibans acceptaient de mettre fin à leur assaut. Tard dimanche, des dizaines de véhicules chargés de talibans ont été vus envahir la vallée du Panshir.

Il n’y a eu aucune déclaration de Saleh, l’ancien vice-président afghan qui s’était déclaré président par intérim après qu’Ashraf Ghani a fui le pays le 15 août alors que les talibans atteignaient les portes de la capitale. Les talibans sont ensuite entrés dans le bâtiment de la présidence ce jour-là.

Dans sa déclaration, Mujahid a cherché à assurer les habitants du Panshir qu’ils seraient en sécurité, même si des dizaines de familles auraient fui dans les montagnes avant l’arrivée des talibans.

“Nous donnons pleine confiance au peuple honorable du Panshir qu’il ne sera soumis à aucune discrimination, que tous sont nos frères et que nous servirons un pays et un objectif commun”, a déclaré Mujahid dans sa déclaration.