23/02/2024

Algérie24.net

Les News en toute liberté sans buzz

L’Arabie saoudite accorde au Yémen 1,2 milliard de dollars d’aide économique

MBS YEMEN

Ahmed al-Haj (AP) – L’Arabie saoudite a annoncé mardi qu’elle accorderait une aide financière de 1,2 milliard de dollars au gouvernement yéménite internationalement reconnu dans le but de soutenir l’économie en difficulté du pays.

Riyad a déclaré dans un communiqué que l’injection de liquidités faisait partie des efforts continus de l’Arabie saoudite pour aider à stabiliser les prix des denrées alimentaires Yemini, à combler le déficit budgétaire du pays et à soutenir le paiement des salaires.

La guerre civile au Yémen , qui entre maintenant dans sa neuvième année, a ravagé l’économie du pays, catapulté les prix des denrées alimentaires et poussé la moitié de la population au bord de la famine.

Le conflit dans ce pays sud-arabe a éclaté en 2014 lorsque des rebelles houthis soutenus par l’Iran se sont emparés de la capitale du Yémen, Sanaa, ainsi que d’une grande partie du nord du pays, forçant le gouvernement internationalement reconnu à l’exil. Une coalition saoudienne, incluant les Émirats arabes unis, est intervenue l’année suivante pour tenter de rétablir le gouvernement déchu.

La banque centrale du Yémen a depuis été divisée entre les parties belligérantes, les Houthis exerçant leur autorité monétaire depuis Sanaa. Pendant des années, la succursale rivale d’Aden a fait grimper l’inflation en imprimant de nouveaux billets pour financer les dettes et couvrir le coût des salaires du secteur public. Les zones contrôlées par les Houthis n’acceptent pas les billets imprimés par la banque centrale d’Aden.

Dans un communiqué correspondant mardi, le gouvernement yéménite a déclaré que le programme d’aide de 1,2 milliard de dollars serait utilisé pour combler son déficit budgétaire, soutenir les salaires et assurer la sécurité alimentaire. On ne sait toujours pas quand l’argent sera déposé.

Suite à l’annonce, le riyal yéménite a légèrement augmenté par rapport au dollar, passant de 1 427 riyals à 1 400 riyals, selon les chiffres de la banque centrale basée à Aden.

Cette offre est la dernière d’une série d’aides accordées par Riyad à ses alliés yéménites. En février, le Royaume a déposé 1 milliard de dollars dans la banque centrale basée à Aden.

Au cours des derniers mois, des responsables saoudiens et houthis se sont rencontrés à plusieurs reprises pour des pourparlers visant à un règlement négocié du conflit. Les pourparlers ont pris de l’ampleur plus tôt cette année lorsque l’Arabie saoudite et l’Iran, le principal soutien étranger des Houthis, sont parvenus à un accord pour rétablir les relations diplomatiques après des années de relations effilochées.