USA : Un rapport montre une tentative d’ingérence de la part de la Russie lors des présidentielles 2020

russie_usa

WASHINGTON (Reuters) – Le gouvernement russe a essayé d’instiguer dans la campagne présidentielle américaine de 2020 des “allégations trompeuses ou infondées” contre Joe Biden, par l’intermédiaire d’alliés de l’ancien président, Donald Trump, et de sa présidence, ont déclaré mardi des responsables du renseignement américain.

Ce rapport montre que les alliés de Donald Trump ont fait le jeu de la Russie en amplifiant les accusations portées contre Joe Biden à l’approche de l’élection du 3 novembre.

Les services de renseignement américains ont par ailleurs mis à jour des tentatives menées par l’Iran pour influencer les électeurs.

Le rapport réfute également les allégations du camp de Donald Trump selon lesquelles la Chine aurait interféré dans l’élection, concluant que Pékin “n’a pas déployé d’efforts d’ingérence.”

Les représentants américains ont aussi déclaré que Cuba, le Venezuela ou encore le Hezbollah, le mouvement chiite libanais, ont tenté d’influencer l’élection présidentielle de 2020.

Les services de renseignement américains avaient déjà conclu à une ingérence de la Russie lors de la précédente élection présidentielle américaine qui opposait Donald Trump à Hillary Clinton en 2016.

Related posts

Donner votre avis