Trump annoncé vainqueur dans l’Alaska par Edison Research

Partagez cet article

WASHINGTON (Reuters) – Donald Trump a été donné vainqueur mercredi de l’élection présidentielle en Alaska par l’institut Edison Research, mais son gain de trois grands électeurs ne modifie pas la donne et Joe Biden demeure le président-élu des Etats-Unis.

Au Collège électoral, qui désignera le 14 décembre prochain le prochain occupant de la Maison blanche, un candidat doit obtenir les voix d’au moins 270 grands électeurs.

A ce stade, Biden en a décroché 279, contre 217 désormais pour Trump, qui refuse de reconnaître la victoire de son adversaire démocrate.

Huit jours après l’élection, aucun vainqueur n’a été déclaré dans trois Etats encore: la Caroline du Nord (15 grands électeurs), où Trump fait la course en tête, et la Georgie (16) et l’Arizona (11), qui penchent du côté de Biden.

Edison Research annonce par ailleurs que le sénateur républicain Dan Sullivan est réélu en Alaska, une victoire qui pourrait être déterminante dans la bataille pour le contrôle de la chambre haute du Congrès.

A ce stade, le Parti républicain est assuré d’obtenir 50 sénateurs dans le futur Congrès, contre 48 pour le Parti démocrate.

Reste deux sièges à pourvoir en Georgie, où un second tour sera nécessaire le 5 janvier. Un seul succès suffira aux républicains pour conserver leur majorité et compliquer la tâche de Joe Biden, notamment sur les questions liées à la santé et à la lutte contre le changement climatique.

Si en revanche les deux démocrates l’emportent, le Sénat se retrouvera à égalité parfaite entre les deux camps, la voix prépondérante revenant alors à la future vice-présidente, Kamala Harris.

 

Donner votre avis