Le ministre algérien de l’Energie annonce que l’Opep pourrait prolonger ses réductions de production en 2021

Partagez cet article

LONDRES (Reuters) – L’Opep+ pourrait prolonger ses réductions de production en 2021 ou les amplifier si l’évolution des marchés le nécessite, a déclaré mercredi le ministre algérien de l’Energie.

Les Etats membres de groupe informel – constitué par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés, dont la Russie – sont pour l’instant censés ramener en janvier la réduction de leur production de brut à environ deux millions de barils par jour (bpj), contre 7,7 millions actuellement.

“Je peux vous assurer que l’Opep reste déterminée à prendre les mesures qui conviennent, en coopération avec ses partenaires de la Déclaration de coopération, d’une manière proactive et efficace”, a déclaré Abdelmadjid Attar.

“Cela inclut la possibilité d’une prolongation des ajustements de production en 2021, tout comme l’amplification de ces ajustements, si les conditions de marché le nécessitent”, a-t-il ajouté.

Donner votre avis