27/11/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’Iran annonce que 44 millions de personnes sont complètement vaccinées

vaccin covid19

TEHERAN, Iran (AP) – L’Iran a annoncé samedi qu’il avait désormais entièrement vacciné 44 millions de personnes, soit plus de la moitié de sa population de 85 millions d’habitants. Le pays a été le plus touché par la pandémie au Moyen-Orient.

Le ministère de la Santé a déclaré que les 44 millions de personnes avaient reçu deux doses du vaccin. L’Iran a enregistré au moins 128 000 décès depuis le début de la pandémie de coronavirus. Le ministère a également annoncé qu’il y avait eu plus de 3 500 nouveaux cas d’infections au cours des dernières 24 heures, ainsi que 118 décès.

Le gouvernement a également noté que le nombre de morts par jour avait diminué ces derniers mois, ce que les experts iraniens attribuent à la vaccination. Le nombre de morts par jour le plus élevé a été enregistré le 24 août, avec 709 décès.

Les autorités ont averti que d’autres poussées de virus sont attendues; le dernier est arrivé en août, alimenté par la variante contagieuse du delta. Moins de la moitié de la population iranienne suit des mesures telles que le port de masques faciaux et la distanciation sociale.

En raison des tendances positives, le président Ebrahim Raisi a levé samedi les restrictions de circulation nocturne sur les voitures privées, qui étaient auparavant interdites de circulation de 21 heures à 4 heures du matin.

L’Iran utilise généralement le vaccin Sinopharm fabriqué en Chine, bien que le Sputnik-V russe et le vaccin fabriqué par la société pharmaceutique anglo-suédoise AstraZeneca soient également utilisés.

En juin, l’Iran a également officiellement commencé à utiliser son vaccin COVIran Barekat produit dans le pays, sans publier de données sur son innocuité ou son efficacité. Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, qui avait auparavant mis en garde contre l’importation de vaccins américains et britanniques dans un contexte de méfiance profondément enracinée envers l’Occident, a reçu le vaccin fait maison à la télévision d’État et a encouragé le public à emboîter le pas.