Liban: Le Premier ministre par intérim menace de jeter l’éponge

1er ministre liban

BEYROUTH (Reuters) – Le premier ministre libanais par intérim, Hassan Diab, a menacé samedi de cesser d’exercer ses fonctions pour faire pression sur les responsables politiques afin qu’ils forment un nouveau gouvernement.

“Si l’isolement aide à la formation du cabinet, je suis prêt à y recourir, même si cela va à l’encontre de mes convictions car cela perturbe tout l’État et nuit aux Libanais”, a dit Hassan Diab lors d’un discours.

Le cabinet d’Hassan Diab a démissionné à la suite de l’explosion du port de Beyrouth, le 4 août dernier, qui a dévasté des pans entiers de la capitale.

Le Premier ministre désigné Saad al-Hariri a été nommé en octobre mais n’a jusqu’à présent pas réussi à former un nouveau cabinet en raison de désaccords avec le président Michel Aoun.

Related posts

Donner votre avis