Mali : Une dizaine de soldats tués dans une attaque armée

Partagez cet article

BAMAKO (Reuters) – Des hommes armés ont tué une dizaine de soldats maliens jeudi près de la région de Guiré, annonce l’armée vendredi, soit l’attaque la plus meurtrière contre les forces armées depuis le coup d’Etat militaire du 18 août dernier.

L’attaque qui s’est produite jeudi en fin d’après-midi visait une mission de ravitaillement. L’armée fait aussi état de blessés et de dégâts matériels.

Des renforts ont été dépêchés sur les lieux de l’attaque, dans la partie méridionale du Mali, non loin de la frontière mauritanienne.

Les puissances internationales redoutent que la destitution d’Ibrahim Boubacar Keïta ne soit source d’une déstabilisation supplémentaire du Mali, confronté à une résurgence de groupes armés liés à Al Qaïda et à l’Etat islamique et opérant plus largement dans l’Afrique sahélienne.

Donner votre avis