26/01/2022

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’armée iranienne tire des missiles de croisière lors d’un exercice militaire

Missiles Iran

TEHERAN, Iran (AP) – Les gardiens de la révolution paramilitaires iraniens ont tiré mardi des missiles de croisière lors d’un exercice militaire majeur dans le sud du pays, ont rapporté les médias.

L’agence de presse semi-officielle Tasnim, qui serait proche de la Garde, n’a pas précisé le type et la portée des missiles. Mais il a déclaré que cinq missiles de croisière et un nombre non spécifié de drones d’attaque ont atteint leurs cibles avec succès.

La Garde a déclaré dans le passé qu’elle disposait de missiles de croisière d’une portée de 1 000 kilomètres (620 miles). Il possède également des missiles d’une portée allant jusqu’à 2 000 kilomètres (1 250 miles), plus que suffisant pour atteindre l’ennemi juré Israël et les bases militaires américaines dans la région.

L’exercice annuel de cinq jours qui a commencé lundi est intervenu quelques jours après la rupture des pourparlers visant à relancer l’accord nucléaire de Téhéran avec les puissances mondiales. L’Iran a accéléré ses avancées nucléaires alors que les négociations pour revenir à l’accord peinent à progresser.

De temps en temps, l’Iran organise des exercices militaires, affirmant qu’ils visent à améliorer l’état de préparation de ses forces et à tester de nouvelles armes.

Le mois dernier, l’armée iranienne a commencé ses jeux de guerre annuels dans une zone côtière du golfe d’Oman.

En 2018, l’ancien président Donald Trump a retiré les États-Unis de l’accord nucléaire et a réimposé des sanctions écrasantes contre l’Iran. Téhéran a depuis commencé à enrichir de l’uranium jusqu’à 60% de pureté – une étape technique courte par rapport aux 90% nécessaires pour fabriquer une bombe atomique.

L’Iran insiste sur le fait que son programme nucléaire est pacifique. Mais les mesures prises par le pays pour s’éloigner de ses obligations en vertu de l’accord de 2015 ont alarmé Israël et d’autres puissances mondiales. Israël a menacé à plusieurs reprises de prendre des mesures unilatérales contre le programme nucléaire iranien.