La Syrie reconnait avoir subi des attaques d’Israël

Partagez cet article

AMMAN (Reuters) – L’armée syrienne a annoncé avoir répliqué suite à des attaques de la part d’Israël sur des positions dans le sud et le centre de la Syrie. Selon certaines sources, les raids ciblaient des bases iraniennes.

L’armée a déclaré que les avions israéliens ont frappé certains de ses avant-postes dans la province de Hama quelques heures seulement après que des missiles aient touché d’autres installations militaires dans la province de Deir ez-Zor le long de la frontière avec l’Irak et dans le sud de la Syrie près de la frontière avec la Jordanie.

Ces bases sont situées dans l’est et le sud de la Syrie, des zones où une forte présence de milices soutenues par l’Iran est suspectée et qui ont été frappées par Israël ces derniers mois.

L’armée israélienne s’est refusée à tout commentaire.

Donner votre avis