Irak : Les forces Britanniques en état d’alerte

Partagez cet article

LONDRES (Reuters) – Le Royaume-Uni a relevé le niveau d’alerte pour ses diplomates et ses militaires basés en Irak en raison des tensions avec l’Iran, rapporte jeudi la chaîne Sky News.

Les diplomates britanniques et leurs familles installés en Arabie saoudite, au Koweït et au Qatar ont aussi été invités à la plus grande prudence, ajoute la chaîne.

Une porte-parole du Foreign Office n’a pas souhaité commenter ces informations.

Les Etats-Unis ont ordonné mercredi le départ d’Irak d’une partie du personnel de leur ambassade à Bagdad et de leur consulat à Erbil, disant craindre pour leur sécurité.

Cette décision a été prise suite à une visite du secrétaire d’Etat Mike Pompeo à Bagdad la semaine dernière et après les attaques qui ont visé ce week-end des navires au large des Emirats arabes unis et mardi des installations pétrolières en Arabie saoudite – dont l’Iran est fortement soupçonné d’être l’instigateur.

Donner votre avis