Covid 19 : J&J commence à distribuer ses vaccins, feu vert attendu pour une autre usine

Souche Covid19 Royaume UNi

(Reuters) – Le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson va expédier cette semaine près de 4 millions de doses de son nouveau vaccin à dose unique contre le COVID-19 aux États-Unis, mais un haut responsable du groupe a déclaré lundi que la prochaine série de livraisons dépendrait des autorisations réglementaires pour la création d’une nouvelle usine.

Johnson & Johnson prévoit de livrer 16 millions de doses supplémentaires du vaccin d’ici la fin du mois. Mais aucune livraison ne devrait pouvoir être expédiée la semaine prochaine.

“Quatre millions de doses sont déjà dans des camions à destination de différents endroits aux États-Unis”, a déclaré Paul Stoffels, directeur scientifique de J&J, lors d’une interview, précisant que ces doses provenaient actuellement d’une usine de fabrication plus petite.

Il a ajouté qu’une nouvelle usine de plus grande capacité de fabrication, exploitée par Catalent Inc, préparait les vaccins, mais que l’autorité américaine du médicament, la FDA, devait encore donner son feu vert pour permettre le début des expéditions.

“La FDA examine toutes les données relatives à la qualité et, avec un peu de chance, nous pourrons très rapidement obtenir l’autorisation d’expédier à partir de cette usine, puis nous nous mettrons en route”.

Paul Stoffels a déclaré qu’il s’attendait à ce que l’usine de Catalent reçoive un feu vert dans les prochains jours et que la société serait en mesure de tenir sa promesse de fournir 20 millions de doses du vaccin d’ici la fin mars.

Related posts

Donner votre avis