Covid 19 : Biden prolonge les restrictions sur les voyageurs de l’UE

Biden

WASHINGTON (Reuters) – Le président américain Joe Biden a signé lundi un décret interdisant la plupart des ressortissants étrangers ayant récemment voyagé en Afrique du Sud à se rendre aux Etats-Unis, une mesure destinée à empêcher la propagation de variants considérés plus contagieux du coronavirus.

Le décret présidentiel prolonge aussi l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis de la plupart des ressortissants étrangers s’étant récemment rendus dans les pays européens de l’espace Schengen, au Royaume-Uni, en Irlande ou au Brésil. Cette mesure, instaurée l’an dernier, devait prendre fin mardi aux termes d’un décret signé la semaine dernière par l’ancien président Donald Trump.

“Avec la pandémie qui empire et des variants plus contagieux qui se répandent, ce n’est pas le moment de lever les restrictions sur les voyages internationaux”, a déclaré la porte-parole de la Maison blanche, Jen Psaki, lors d’un point de presse.

Une demande de commentaire auprès du ministère sud-africain des Affaires étrangères est pour le moment restée sans suite.

Certains représentants des services de santé américains craignent que les vaccins actuellement disponibles contre le COVID-19 ne soient pas efficaces contre le variant sud-africain du virus.

La directrice des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Rochelle Walensky, devrait signer mardi une directive distincte rendant obligatoire le port du masque dans les avions et les transports publics pour tous les passagers âgés de 2 ans et plus, ont dit à Reuters des représentants.

Dans une note, le département d’Etat américain a exhorté lundi les citoyens américains à “reporter tout voyage non essentiel” à l’étranger.

Related posts

Donner votre avis