Coronavirus: Démission du ministre brésilien de la Santé

Partagez cet article

BRASILIA (Reuters) – Le ministre brésilien de la Santé, Nelson Teich, a remis sa démission vendredi moins d’un mois après son entrée en fonction, a annoncé son cabinet, alors que le Brésil est en train de devenir l’un des principaux foyers au monde de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Nelson Teich a déjà exprimé ses désaccords avec le président Jair Bolsonaro, qui a régulièrement minimisé l’épidémie et critiqué les conséquences économiques des restrictions de déplacements décidées au niveau des Etats du Brésil pour tenter de freiner la propagation du coronavirus.

Son prédécesseur Luiz Henrique Mandetta a lui aussi démissionné en avril après s’être publiquement opposé à Jair Bolsonaro sur la gestion de l’épidémie de coronavirus.

Le Brésil a enregistré jeudi sa plus forte de hausse de cas confirmés de contamination au coronavirus (13.944) pour un total de 202.918 infections et 13.933 morts.

Donner votre avis