21/05/2022

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Belgique : Le Premier ministre Charles Michel a remis sa démission, le roi n’a pas tranché

BRUXELLES (Reuters) – Le Premier ministre belge Charles Michel a remis mardi soir sa démission au roi après le dépôt d’une motion de défiance devant le Parlement. Le roi a mis sa décision « en suspens » et devrait engager des consultations dans les tout prochains jours.

La motion de défiance avait été déposée par les socialistes et les écologistes.

« Mon appel n’a pas été entendu. Je prends donc la décision de présenter ma démission et mon intention est de me rendre chez le roi immédiatement », a annoncé Charles Michel dans une déclaration au Parlement diffusée à la télévision.

Le Premier ministre démissionnaire avait perdu le 8 décembre dernier le soutien de la plus importante composante de sa coalition, les nationalistes flamands de la N-VA, qui ont rompu à cause d’un désaccord touchant au pacte de l’Onu sur les migrations.

Il dirigeait depuis lors un gouvernement minoritaire où son parti, le Mouvement réformateur (MR, libéraux francophones), n’était plus épaulé que par deux partis flamands, le CD&V (centre droit) et Open VLD, et ne pouvait plus s’appuyer que sur 52 des 150 députés à la Chambre.

« Le Premier Ministre Charles Michel a été reçu en audience au Château Laeken pour présenter la démission du gouvernement. Le roi tient sa décision en suspens », a tweeté https://twitter.com/MonarchieBe/status/1075118573067087872 dans la soirée le Palais royal.

Les prochaines élections législatives sont prévues au mois de mai.