19/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Yemen : Les Houthis aurait lancé un missile contre un site saoudien d’Aramco

Guerre Yemen

DUBAI (Reuters) – Les rebelles yéménites Houthis ont déclaré jeudi avoir lancé un missile contre un site de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco dans la ville de Djeddah, sur le littoral de la mer Rouge, une attaque que les autorités saoudiennes n’ont pas confirmée dans l’immédiat.

La coalition sous commandement saoudien qui intervient militairement au Yémen depuis 2015 a dit avoir détruit un missile balistique tiré par les Houthis en direction de Djazan, dans le sud de l’Arabie saoudite.

Aramco, dont les principales installations pétrolières se trouvent dans l’est du pays, à quelque 1.000 km de Djeddah, n’a pas répondu à une demande de commentaire.

Un porte-parole militaire des Houthis a déclaré que l’attaque avait eu lieu à l’aube et qu’elle avait été réalisée à l’aide d’un drone.

S’exprimant via Twitter, Yahya Sarea a indiqué que le missile avait atteint sa cible, sans davantage de précisions.

Une attaque similaire avait été menée par les Houthis en novembre dernier, endommageant une usine de distribution d’Aramco à Djeddah sans perturber les livraisons de pétrole dans le pays, selon le groupe saoudien.

Les Houthis multiplient depuis plusieurs mois les attaques transfrontalières vers l’Arabie saoudite, principalement contre le sud du pays. La coalition militaire dirigée par Ryad assure avoir intercepté la plupart des projectiles tirés par les rebelles.

Les rebelles chiites soutenus par l’Iran ont revendiqué l’an dernier des attaques à l’aide de drones contre plusieurs installations d’Aramco, dont le plus grand site mondial de transformation de brut.

En réponse, la coalition a mené des frappes aériennes contre des territoires détenus par les Houthis.