USA : JB s’attaque au coronavirus qui a fait à ce stade 400 000 morts

USA : JB s’attaque au coronavirus qui a fait à ce stade 400 000 morts

WASHINGTON (Reuters) – Joe Biden, investi 46e président des Etats-Unis, va s’atteler dans l’immédiat à la lutte contre le coronavirus, qui a fait à ce stade 400.000 morts dans son pays et provoqué la pire crise sanitaire jamais enregistrée en plus d’un siècle.

Dans le cadre des premières décisions prises par la nouvelle administration, Joe Biden va imposer le port du masque à tous les employés fédéraux et dans les bâtiments fédéraux.

Il mettra également sur pied une nouvelle équipe à la Maison blanche pour coordonner la réponse à la crise sanitaire. Le processus de retrait des Etats-Unis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), mis en oeuvre par Donald Trump, sera également interrompu.

Quelques minutes après sa prestation de serment, Joe Biden a demandé aux personnes présentes à cette cérémonie, marquée par l’absence de public pour cause de pandémie, d’observer un moment de silence pour les victimes du COVID-19.

“Nous entrons dans ce qui pourrait être la période la plus difficile et la plus meurtrière liée au virus et devons mettre de côté la politique et enfin faire face à cette pandémie comme une seule nation”, a déclaré le nouveau président américain.

UN NOUVEAU DIRECTEUR DE LA SANTÉ?

Selon la chaîne MSNBC, citant une source proche du dossier, Joe Biden est en passe de nommer un successeur à Jerome Adams, le directeur de la Santé publique des Etats-Unis nommé par Donald Trump, qui a démissionné à sa demande.

Les décrets que le nouveau président s’apprête à signer doivent permettre d’encourager les autorités locales à faire davantage pour contrôler l’épidémie.

Les Etats-Unis ont enregistré sur une moyenne mobile de sept jours près de 200.000 nouveaux cas quotidiens de contaminations et 3.000 décès, selon les données de Reuters. Le nombre d’hospitalisations aux Etats-Unis liées au COVID-19 dépassait 123.000 mercredi.

Alors que les experts et les scientifiques s’accordent à dire que les masques peuvent constituer une protection contre le coronavirus, Donald Trump s’est montré réticent à l’imposer dans l’espace public.

Share

Written by:

3 417 Posts

View All Posts
Follow Me :

Donner votre avis