20/01/2022

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Un Américain détenu par Moscou pour espionnage demande à Biden de l’échanger

Espionnage

AFP- Un Américain emprisonné en Russie sur des accusations d’espionnage a appelé mercredi le président américain Joe Biden à organiser avec son homologue Vladimir Poutine un échange de prisonniers pour obtenir sa libération.

Ancien sous-officier du corps des Marines, Paul Whelan était agent des services de sécurité d’un groupe américain de pièces détachées pour l’automobile quand il a été arrêté à Moscou en décembre 2018, puis condamné en juin 2020 à 16 ans de prison.

Dans une interview accordée à CNN depuis la prison de Mordovia où il est détenu, à 8 heures de route de Moscou, il affirme être victime de la « diplomatie des otages ».

« L’enlèvement d’un citoyen américain n’est acceptable nulle part dans le monde », affirme-t-il. « Ce n’est pas avec moi que la Russie a un problème, c’est avec les Etats-Unis et les Etats-Unis doivent résoudre cette affaire de diplomatie des otages et la régler le plus vite possible ».

« Je demande donc au président Biden d’en discuter activement et de résoudre ce problème avec ses interlocuteurs russes », ajoute M. Whelan, notant que « c’est aux gouvernements de décider d’un échange ou d’une autre solution. »

« Ce que j’espère, c’est que ce sera rapide », poursuit-il, alors que MM. Biden et Poutine doivent se rencontrer le 16 juin à Genève. dans une période de très vives tensions entre les deux puissances rivales.

La Maison Blanche a fait savoir que les deux hommes discuteraient d’un large éventail de questions avec et qu’ils chercheraient à avoir des relations avec Moscou plus « prévisibles et stables ».

Selon le frère jumeau de Paul Whelan, David, Moscou souhaiterait échanger son frère contre un trafiquant d’armes notoire emprisonné aux Etats-Unis, Viktor Bout, et un pilote privé, détenu aux Etats-Unis sur des accusations de trafic de drogue, Konstantin Iarochenko.

Un autre nom avait été évoqué par David Whelan: celui de Bogdana Ossipova, condamnée en 2019 à une peine de prison dans le Kansas pour enlèvement, après avoir envoyé en Russie les enfants qu’elle avait eu avec son ex-mari américain.

Les Etats-Unis pourraient également demander le retour d’un autre détenu américain en Russie: Trevor Reed, condamné en juillet 2020 à 9 ans de prison pour avoir attaqué un policier russe en état d’ébriété.

Paul Whelan a assuré à CNN que les accusations d’espionnage étaient un coup monté et que son procès était « truqué ».