05/03/2024

Algérie24.net

Les News en toute liberté sans buzz

L’Égypte annule des contrats de 240 000 tonnes de blé ukrainiens

Blé

L’acheteur public GASC a renoncé à l’achat de 240 000 tonnes pour une livraison en février et mars qui n’a jamais été chargée en Ukraine, selon trois personnes au courant de l’affaire qui ont demandé à ne pas être identifiées car elles ne sont pas autorisées à parler aux médias.

L’autorité d’approvisionnement a libéré cette semaine les fournisseurs des quatre cargaisons – Nibulon et Inerco – de leurs obligations contractuelles, à la demande des entreprises, ont indiqué les sources.

L’Égypte dépend fortement des expéditions de céréales de la mer Noire – l’une des principales régions d’approvisionnement du monde – et ses stocks de blé ont été initialement touchés par la guerre qui a commencé fin février. Depuis lors, le pays a réussi à constituer des stocks grâce à des accords publics et privés. L’Égypte dispose désormais de plus de sept mois de stocks de blé, selon des responsables.

La Russie et l’Ukraine ont signé la semaine dernière un accord pour relancer les exportations de céréales depuis les ports ukrainiens. L’accord pourrait apaiser les craintes d’une crise alimentaire mondiale, même si de nombreuses incertitudes subsistent en raison de la poursuite des combats.

Lire : Le marché des céréales se concentre sur les navires piégés pendant des mois par la guerre

Une autre cargaison chargée est bloquée dans le port ukrainien de Chornomorsk depuis le début de la guerre. Il devrait naviguer une fois les opérations redémarrées au terminal.