15/04/2024

Algérie24.net

Les News en toute liberté sans buzz

L’armée Sioniste déclare que le Hamas reconstruit ses capacités à Gaza

BASE MILITAIRE D’EREZ, Israël (AP) – L’armée israélienne a déclaré mercredi que le Hamas avait reconstruit certaines des capacités endommagées lors de la guerre de Gaza de l’année dernière, notamment trois nouveaux tunnels et une série de sites de fabrication et de stockage d’armes.

L’armée a publié des images aériennes et des cartes montrant ce qu’elle a qualifié de tunnels, d’usines d’armement et de dépôts d’armes. Il a indiqué que les installations se trouvaient près de l’université al-Azhar dans la ville de Gaza, d’une usine Pepsi, de mosquées, d’installations des Nations Unies et d’hôpitaux ailleurs à Gaza.

Le porte-parole du Hamas, Hazem Qassem, a déclaré que les affirmations de l’armée sont « de purs mensonges et des fabrications ».

Israël et le Hamas sont des ennemis acharnés qui ont mené quatre guerres et de nombreuses escarmouches depuis que le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza en 2007.

Lors de la dernière série de combats, en mai 2021, plus de 260 Palestiniens ont été tués, dont plus de la moitié de civils, et des dizaines de milliers de déplacés, selon les chiffres de l’ONU.

L’armée israélienne dit qu’elle essaie d’éviter les pertes civiles et accuse le Hamas d’utiliser des civils comme boucliers humains en utilisant et en tirant des roquettes depuis des zones résidentielles.

Des groupes de défense des droits de l’homme ont accusé Israël de ne pas en faire assez pour éviter les pertes civiles et de frapper des cibles sans but militaire évident. Des groupes de défense des droits ont également critiqué le Hamas pour avoir pointé des roquettes sur des centres de population en Israël.

Israël a affirmé avoir infligé de lourds dégâts au Hamas l’année dernière. Un responsable militaire a déclaré mercredi que plus de 100 kilomètres (60 miles) de tunnels avaient été détruits l’année dernière.

Le responsable, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat conformément aux directives de l’exposé militaire, a refusé de dire quelle partie de ce réseau le Hamas a reconstruit.