Le traité New Start : La Russie propose de geler son arsenal nucléaire afin de le prolonger

Partagez cet article

MOSCOU (Reuters) – La Russie a proposé mardi de geler le nombre d’ogives nucléaires dont elle dispose si les Etats-Unis font de même pour prolonger d’un an l’accord New Start de réduction des armes stratégiques.

L’accord conclu en 2010, qui est le dernier du genre entre les deux grandes puissances, doit expirer en février.

Vladimir Poutine a proposé la semaine dernière de le prolonger d’un an sans condition pour permettre la poursuite des discussions, ce que Washington a refusé en l’absence de gel du nombre d’ogives.

Donner votre avis