26/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’Algérie a fermé son espace aérien à tous les avions marocains

avion

ALGER, Algérie (AP) – L’Algérie a fermé son espace aérien à tous les avions marocains lors de la dernière escalade des tensions diplomatiques entre les deux voisins nord-africains.

Le Haut Conseil de sécurité algérien a annoncé cette décision mercredi à l’issue d’une rencontre avec le président Abdelmadjid Tebboune et de hauts responsables. Le conseil a cité des « provocations et pratiques hostiles » marocaines pour justifier la mesure.

Il n’y a pas eu de réaction officielle du Maroc.

Les deux pays ont une importante communauté d’expatriés de citoyens de l’autre, qui souffriront d’un malaise à la suite de la mesure. Il y a normalement une quinzaine de vols de transit par jour entre le Maroc et l’Algérie.

Le mois dernier, l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc. L’Algérie avait cité le soutien du Maroc au « droit supposé à l’autodétermination » du peuple kabyle, un peuple autochtone du nord de l’Algérie. L’Algérie a promis que sa communauté d’expatriés marocains ne serait pas impactée.

Le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a également affirmé que le Maroc avait mené des « actes d’espionnage massifs et systématiques », une référence aux allégations selon lesquelles les services de sécurité du royaume auraient utilisé le logiciel espion Pegasus de fabrication israélienne contre ses fonctionnaires et citoyens, selon l’agence de presse algérienne APS. Le Maroc nie les allégations.

Le mois dernier, la Ligue arabe, l’Organisation de la coopération islamique et l’Arabie saoudite ont appelé au dialogue et à la médiation alors que la tension montait entre l’Algérie et le Maroc. Lamamra a rejeté ces appels, déclarant que la décision de l’Algérie était « souveraine ».