27/11/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

La Chine exhorte la Banque mondiale et le FMI à aider l’Afghanistan

banque mondiale

BEIJING (Reuters) – Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a exhorté mercredi la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) à reprendre leur soutien financier à l’Afghanistan à court d’argent pour la reconstruction.

La prise de contrôle des talibans en août a vu des milliards de dollars d’actifs de la banque centrale gelés et les institutions financières internationales ont suspendu l’accès aux fonds, bien que l’aide humanitaire se soit poursuivie.

Les banques manquent d’argent, les fonctionnaires n’ont pas été payés et les prix des denrées alimentaires ont grimpé en flèche. Le FMI a déclaré mardi que l’économie afghane allait se contracter jusqu’à 30% cette année, alimentant peut-être une crise de réfugiés.

« L’Afghanistan a besoin d’un renouveau sur tous les fronts, et le développement est la priorité absolue », a déclaré Wang, s’exprimant par liaison vidéo avec les ministres des Affaires étrangères des voisins de l’Afghanistan.

Il a renouvelé son appel aux États-Unis et aux autres pays occidentaux à lever les sanctions unilatérales contre l’Afghanistan et à l’Organisation mondiale de la santé de fournir davantage de vaccins et de fournitures médicales pour aider l’Afghanistan à lutter contre le COVID-19.

La Chine a annoncé qu’elle enverrait 30 millions de dollars d’aide humanitaire d’urgence à l’Afghanistan.

La Chine a toujours appelé la communauté internationale à s’engager plutôt qu’à isoler les talibans.

« Mon impression générale est que les talibans sont désireux d’avoir un dialogue et une coopération avec l’extérieur, et qu’ils sont sérieux à ce sujet », a déclaré Wang.