Indonésie : un ministre arrêté sur des soupçons de corruption

Indonésie : un ministre arrêté sur des soupçons de corruption

AFP – Le ministre indonésien des Affaires sociales a été arrêté dimanche par la police qui le soupçonne d’avoir accepté 1,2 million de dollars de pots-de-vin. Des pots-de-vin liés à l’aide alimentaire distribuée aux populations touchées par le coronavirus.

Juliari Batubara est poursuivi en lien avec la saisie samedi, lors de perquisitions, de 1,2 million de dollars en liquide dans des valises et des sacs à dos.

Il s’est présenté de lui-même dimanche au siège de l’agence de lutte contre la corruption et est le deuxième ministre du président Joko Widodo a être interpellé en quelques semaines pour des soupçons de corruption.

“C’est l’argent du peuple, c’est une aide qui est critique pendant le Covid-19 et pour la reprise économique nationale”, a déclaré M. Widodo après l’arrestation de M. Batubara, en promettant qu’il ne protégerait aucun responsable poursuivi pour corruption.

L’économie indonésienne, la plus grande d’Asie du Sud-Est, a été plombée par la pandémie et le gouvernement a multiplié les programmes d’aide, notamment alimentaire, pour soutenir les nécessiteux.

Des témoins ont accusé M. Batubara d’avoir touché plus d’un million de dollars de deux entreprises qui avaient été choisies pour fournir des colis d’aide alimentaire aux personnes affectées par la pandémie.

Ils ont affirmé que M. Batubara recevait 10.000 roupies par colis, soit 71 cents de dollars.

Share

Written by:

3 095 Posts

View All Posts
Follow Me :

Donner votre avis