Gaza : Frappes aériennes israéliennes après un tir de roquette

Partagez cet article

GAZA (Reuters) – L’aviation israélienne a procédé à des frappes aériennes sur la bande de Gaza en riposte au tir d’une roquette depuis le territoire palestinien, a annoncé dimanche l’armée israélienne.

Aucune victime n’a été signalée de part et d’autre.

Selon la police israélienne, la roquette tirée samedi soir depuis la bande de Gaza a endommagé une usine dans la ville d’Ashkelon, dans le sud du pays.

En riposte, l’armée israélienne a déclaré avoir frappé plusieurs sites militaires appartenant au Hamas, qui contrôle la bande de Gaza.

D’après des journalistes de Reuters, ces frappes ont touché des cibles dans la ville de Gaza ainsi qu’à Rafah et Khan Younès, dans le sud du territoire palestinien.

Aucun groupe palestinien armé opérant dans Gaza n’a revendiqué la responsabilité du tir de roquette.

“L’organisation terroriste Hamas est responsable de tous les événements qui se déroulent dans la bande de Gaza ou qui en émanent. Elle assumera les conséquences des actes terroristes contre des civils israéliens”, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum, a pour sa part imputé à Israël la responsabilité de cette nouvelle escalade.

“L’occupant israélien est le premier responsable ce tout ce qui se passe dans Gaza, puisqu’il poursuit le blocus et se livre à des attaques. La résistance ne fait qu’agir en état de légitime défense”, a-t-il dit à l’agence Reuters.

Donner votre avis