G7 : Boris Johnson présidera vendredi le sommet en virtuel

G7 : Boris Johnson présidera vendredi le sommet en virtuel

LONDRES (Reuters) – Le Premier ministre britannique Boris Johnson présidera vendredi prochain un sommet virtuel du G7 afin de promouvoir une campagne de vaccination à l’échelle mondiale contre le COVID-19, assurer une distribution équitable de doses à travers le monde et prévenir de futures pandémies, ont déclaré samedi ses services.

Cette réunion par visioconférence des dirigeants du groupe des sept puissances industrielles (Etats-Unis, Japon, Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie, Canada), dont la Grande-Bretagne assure depuis janvier la présidence tournante, sera la première depuis avril 2020 et le premier événement multilatéral majeur auquel participera le président américain Joe Biden, a souligné Downing Street.

“Les solutions aux défis que nous affrontons – de la mission colossale d’obtenir des vaccins pour tous les pays à la lutte pour réparer les dommages subis par nos écosystèmes et conduire un redressement durable après la crise du coronavirus – seront au coeur des discussions que nous aurons avec nos amis et partenaires”, a déclaré Boris Johnson.

Le chef du gouvernement britannique recommandera au G7 d’oeuvrer à une approche globale face aux pandémies, en concevant par exemple un système d’alerte en amont, afin de mettre fin “aux politiques nationalistes et clivantes qui ont nui à la réponse initiale face au coronavirus”.

L’Organisation mondiale de la santé a mis en garde contre la politique vaccinale du “moi d’abord” appliquée par les grandes puissances face au COVID-19, qui laisse de côté les pays pauvres et permet aussi au coronavirus de continuer à se répandre et à muter.

Le Royaume-Unis s’est lui-même retrouvé au coeur d’une polémique à propos de la fourniture du vaccin d’AstraZeneca, un groupe anglo-suédois, à l’Union européenne.

En juin, Boris Johnson a prévu d’organiser le premier sommet “présentiel” du G7 depuis près de deux ans dans un village de Cornouailles, dans le sud-ouest de l’Angleterre, lequel devrait se focaliser sur la pandémie et le changement climatique, l’une des grandes priorités de la Grande-Bretagne qui accueillera en fin d’année la COP26.

Share

Written by:

3 254 Posts

View All Posts
Follow Me :

Donner votre avis