Coronavirus : Le Royaume-Uni enregistre 1295 nouveaux cas ce mardi, Boris Johnson encourage le retour sur leur lieu de travail

Partagez cet article

LONDRES (Reuters) – Le Royaume-Uni a recensé mardi 1.295 nouveaux cas de contamination au coronavirus, en baisse par rapport aux 1.406 cas enregistrés la veille, selon les données fournies par le gouvernement.

Les autorités britanniques ont annoncé trois décès supplémentaires liés à l’épidémie, sur la base des cas confirmés de contamination des 28 jours précédents, portant le bilan total des morts à 41.504.

Le gouvernement de Boris Johnson compte inciter les Britanniques à revenir sur leur lieu de travail via une campagne de communication destinée à rassurer sur les risques liés au nouveau coronavirus.

Une étude a montré que seulement 17% des employés dans les villes britanniques étaient revenus sur leur lieu de travail début août et Carolyn Fairbairn, directrice générale de l’une des principales organisations patronales britanniques, la CBI, a déclaré la semaine dernière que les grands centres-villes ressemblaient à des villes fantômes.

Le gouvernement espère que la réouverture des écoles, qui a commencé cette semaine en Angleterre, permettra aux parents de retourner sur leur lieu de travail, après avoir travaillé à domicile depuis mars pour nombre d’entre eux.

Un porte-parole a déclaré que la campagne gouvernementale serait axée sur la sécurité sanitaire au travail et qu’elle devrait être lancée cette semaine.

Le Premier ministre, Boris Johnson, a déclaré que le gouvernement allait tout faire pour contrôler la propagation du virus et les hausses des cas de contamination qui en résulteraient.

La Grande-Bretagne, un des derniers pays européens à mettre en place des mesures de confinement, a enregistré le plus grand nombre de décès liés au coronavirus en Europe.

Boris Johnson a encouragé le mois dernier les salariés travaillant chez eux à retourner au bureau pour aider l’économie à se relever d’une contraction de 20% au deuxième trimestre.

Donner votre avis