Boris Johnson : “il est trop tôt pour s’appuyer sur un vaccin contre le coronavirus”

Partagez cet article

LONDRES (Reuters) – La Grande-Bretagne est prête à déployer une campagne massive de vaccination contre le nouveau coronavirus mais il est trop tôt pour s’appuyer sur un vaccin comme solution à l’épidémie, a déclaré lundi Boris Johnson.

“Je dois souligner que nous n’en sommes qu’aux tout, tout premiers jours, et que nous en parlons depuis longtemps”, a dit le Premier ministre britannique lors d’une conférence de presse tenue après l’annonce par Pfizer que son vaccin expérimental contre le COVID-19 était efficace à 90%.

“Nous ne pouvons absolument pas considérer cette nouvelle comme une solution”, a-t-il ajouté.

Donner votre avis