Disparition du roi de la country musique kabyle , Idir, à l’age de 71 ans

Partagez cet article

ALGER- APS : Idir, icône de la chanson algérienne d’expression kabyle est décédé dans la nuit du samedi à dimanche dans un hôpital parisien, à l’âge de 71 ans des suites d’une longue maladie, annoncent ses proches sur sa page officielle sur Facebook.

Né en 1949 à Tizi-Ouzou, Idir, Hamid Cheriet de son vrai nom, s’est produit sur de nombreuses scènes internationales. Idir s’est associé dans son dernier album “Ici et ailleurs”, sorti en 2017, à des chanteurs français de renom comme Charles Aznavour, Francis Cabrel ou encore Bernard Lavilliers.

L’interprète de l’éternelle “Avava inouva”, tube planétaire interprété en 20 langues étrangères, a renoué en 2018 avec son public lors d’un concert à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf à l’occasion de Yennayer, nouvel an amazigh célébré le 12 janvier, après une absence de près de 40 ans.

Donner votre avis