Coronavirus: Près de 50 cas de contamination dans un navire de croisière italien à quai au Japon

Partagez cet article

TOKYO (Reuters) – Près de cinquante membres d’équipage du navire de croisière italien Costa Atlantica, en escale technique dans le port japonais de Nagasaki, ont été testés positifs au nouveau coronavirus, faisant craindre le pire pour les hôpitaux de la ville si d’autres personnes venaient à être infectées.

Ce navire, transportant 623 membres d’équipage et aucun passager, est à quai au Japon pour des réparations depuis février. Cent vingt-sept personnes ont pour le moment été testées et 48 ont été diagnostiquées positives, selon les résultats des derniers tests connus jeudi.

Le risque d’un nouveau foyer de contamination dans un navire de croisière intervient deux mois après celui du Diamond Princess, en quarantaine dans le port japonais de Yokohama, où plus de 700 personnes ont été diagnostiquées porteuses du virus.

Le Japon a enregistré à ce stade plus de 11.500 cas de contaminations et près de 300 décès liés au coronavirus, des chiffres qui ne prennent pas en compte ceux du Diamond Princess.

Donner votre avis