Vol MH17 abattu en Ukraine : La Russie pointée du doigt par les enquêteurs

Partagez cet article

Le rapport final des enquêteurs sur le crash du vol MH17 en 2014 pointe le doigt vers la Russie, le missile qui a détruit l’avion de la Malaysia Airlines au-dessus de l’Ukraine, provenait d’une unité militaire russe, ont affirmé jeudi les enquêteurs. les enquêteurs persistent et signent : la Russie serait bien derrière le crash meurtrier du vol MH17 de la compagnie Malaysia Airlines.

Lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce jeudi à Utrecht, aux Pays-Bas, les enquêteurs ont déclaré que le missile utilisé pour abattre l’avion faisait partie des forces armées russes.

“Le missile Bouk-Telar qui a abattu MH17 provenait de la 53e brigade anti-aérienne basée à Koursk, en Russie”, a annoncé l’enquêteur néerlandais Wilbert Paulissen. “La 53e brigade fait partie des forces armées russes”, a-t-il ajouté. algerie24.net

Donner votre avis