Un bâtiment de guerre US traverse de nouveau le détroit de Taïwan

Partagez cet article

TAIPEH (Reuters) – Un bâtiment de guerre de la marine américaine a traversé le détroit de Taïwan, le deuxième mouvement de ce type en deux semaines, a annoncé lundi le ministère taïwanais de la Défense, dans un contexte de tensions croissantes entre les Etats-Unis et la Chine.

Le ministère taïwanais de la Défense a précisé que le bateau américain, dont il n’a pas donné le nom, avait traversé le détroit vers le Sud et continuait de naviguer dans cette direction. Il a précisé que le navire effectuait une “mission de routine” et que la situation était “normale”, sans donner davantage de détails.

Sollicitée pour un commentaire, la marine américaine n’a pas répondu dans l’immédiat.

Cette annonce intervient alors que le croiseur lance-missiles USS Mustin a traversé le détroit de Taïwan le 18 août, une manoeuvre qualifiée d'”extrêmement dangereuse” par l’armée chinoise.

La Chine et les Etats-Unis ont renforcé leurs activités militaires dans la région, à la fois au large de Taïwan et en mer de Chine méridionale, une zone également disputée.

Le président taïwanais Tsai Ing-wen a prévenu la semaine dernière que l’accroissement des activités militaires dans la région posait un risque de conflit accidentel.

La question de Taïwan est particulièrement sensible en termes territorial et diplomatique aux yeux de la Chine, qui n’exclut pas de recourir à la force pour ramener l’île dans son giron.

Pékin considère Taïwan comme une province renégate et revendique la possession de la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, des ambitions que Washington – principal soutien de l’île sur la scène internationale et fournisseur de la majorité de son arsenal – conteste.

Donner votre avis