27/11/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Selon le journal El Pais : un drone a été utilisé pour frapper des camions algériens

DRone

Les services de renseignement espagnols ont confirmé qu’un drone avait été utilisé pour frapper les deux camions algériens près de la frontière entre le Sahara occidental et la Mauritanie, entraînant la mort de trois Algériens, a rapporté le journal El Pais .

Selon le journal, les services secrets espagnols ont de « sérieux doutes » que l’attaque ait eu lieu par erreur.

L’évaluation des renseignements espagnols a coïncidé avec des déclarations algériennes, qui ont confirmé que les deux camions avaient été ciblés à l’aide d’une arme sophistiquée.

La semaine dernière, l’Algérie a annoncé que « plusieurs éléments pointent du doigt l’implication des forces d’occupation marocaines au Sahara Occidental dans la perpétration de cet assassinat lâche à l’aide d’armes avancées, qui est une nouvelle manifestation d’agression brutale qui représente une caractéristique d’une politique connue pour l’expansion régionale et intimidation. » Le Maroc a nié ces allégations.

L’Algérie a envoyé des lettres à plusieurs organisations internationales dont l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Union africaine (UA), la Ligue arabe et l’Organisation de la coopération islamique (OCI), les informant de « l’extrême gravité de l’acte de terrorisme d’État qui a été commis et qui ne peut en aucun cas être justifié ».

Cette nouvelle évolution s’ajoute aux tensions latentes entre les deux voisins, qui se sont intensifiées le 24 août, lorsque l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc, accusant Rabat d’avoir des « tendances hostiles ». Le Maroc, pour sa part, a rejeté les accusations algériennes.

Les relations algéro-marocaines sont tendues depuis des décennies, dans le contexte de la région contestée du Sahara entre Rabat et le Front Polisario soutenu par l’Algérie. algerie24