Niger : Deux villages attaqués, au moins 70 civils tués

Niger : Deux villages attaqués, au moins 70 civils tués

NIAMEY (Reuters) – Au moins 70 civils ont été tués dans des attaques perpétrées simultanément par des militants islamistes présumés dans deux villages du Niger proches de la frontière avec le Mali, ont rapporté samedi deux sources sécuritaires.

Selon l’une des sources ayant requis l’anonymat, 49 villageois ont été tués et 17 personnes blessées dans le village de Tchombangou. Une deuxième source, un haut fonctionnaire du ministère de l’Intérieur du Niger, a indiqué qu’une trentaine d’autres villageois avaient été tués à Zaroumdareye.

Le gouvernement nigérien n’était pas joignable dans l’immédiat pour commenter ces informations.

Le pays de l’ouest de l’Afrique a déjà été le théâtre d’attaques de militants islamistes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique.

Des attaques perpétrées près de la frontière avec le Mali et le Burkina Faso, à l’ouest, et à la frontière avec le Nigeria, au sud-est, ont fait des centaines de morts l’an dernier.

Share

Written by:

3 332 Posts

View All Posts
Follow Me :

Donner votre avis