Mali : La France ne compte pas “lever la garde”, dit Le Drian

Partagez cet article

PARIS (Reuters) – La France compte poursuivre ses opérations militaires au Mali où deux soldats français sont morts samedi, a déclaré dimanche le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

“Il n’est pas question de lever la garde”, a dit Jean-Yves Le Drian sur France Inter.

“Nous progressons, nous sommes là pour défendre notre sécurité”, a-t-il ajouté.

Deux soldats français de la force Barkhane ont été tués en opération au Mali samedi matin après la destruction de leur véhicule blindé par un engin explosif “improvisé”.

Les deux militaires appartenaient au 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes.

Donner votre avis