18/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’émissaire de l’Onu pour le Yémen visite aussi l’Iran

Yemen

DUBAI (Reuters) – L’émissaire des Nations unies pour le Yémen se trouve dimanche en Iran, pour la première fois depuis le début de sa mission selon la télévision d’Etat iranienne, trois jours après l’annonce par les Etats-Unis de la fin de leur soutien à la campagne militaire de l’Arabie saoudite chez son voisin.

Une coalition militaire emmenée par les Saoudiens intervient depuis 2015 dans le conflit civil au Yémen, où elle soutient les forces gouvernementales face aux rebelles houthis alignés sur l’Iran.

« L’émissaire spécial de l’Onu Martin Griffiths est arrivé à Téhéran pour une visite de deux jours, au cours de laquelle il rencontrera le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et d’autres responsables iraniens », a rapporté la télévision d’Etat iranienne.

Les services de Martin Griffiths ont déclaré que cette visite s’inscrivait dans le cadre de ses efforts diplomatiques pour contribuer à une solution politique négociée au conflit au Yémen.

Sa priorité immédiate est d’appuyer la conclusion d’un accord de cessez-le-feu, de favoriser des mesures humanitaires d’urgence et de permettre la reprise d’un processus politique, précisent ses services dans un communiqué.

Sa porte-parole Ismini Palla a déclaré que cette visite avait été programmée depuis un certain temps déjà.

Le nouveau président américain Joe Biden a annoncé jeudi la fin du soutien des Etats-Unis aux opérations offensives de l’Arabie saoudite au Yémen. Son administration a ensuite fait savoir vendredi qu’elle comptait retirer les Houthis de sa liste des entités terroristes en raison de la crise humanitaire au Yémen, où, selon l’Onu, 80% de la population a besoin d’aide.