Pelosi cherche à priver Trump d’utiliser des armes nucléaires

Pelosi cherche à priver Trump d’utiliser des armes nucléaires

WASHINGTON (Reuters) – Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants aux Etats-Unis, a dit avoir passé en revue vendredi avec le chef d’état-major de l’armée américaine les mesures envisageables pour empêcher Donald Trump de déclencher des hostilités ou d’ordonner une frappe nucléaire au cours des 12 derniers jours de son mandat.

“La situation avec ce président déséquilibré ne peut pas être plus dangereuse et nous devons faire tout ce que nous pouvons pour protéger le peuple américain de ses agressions désordonnées à l’encontre de notre pays et de notre démocratie”, écrit-elle dans une lettre adressée aux représentants.

Les services du général Milley ont déclaré que Nancy Pelosi était à l’origine de cet entretien téléphonique et que le chef d’état-major avait “répondu à ses questions au sujet de la procédure relative au commandement nucléaire”.

Nancy Pelosi a déclaré avoir obtenu des assurances du chef d’état-major de l’armée américaine sur le fait que des garde-fous existent pour empêcher Donald Trump d’ordonner une frappe nucléaire, selon une source ayant écouté une discussion téléphonique entre représentants démocrates.

Rien n’indique cependant que le général Milley ou qui que ce soit ait les moyens d’empêcher le président d’utiliser des armes nucléaires.

Selon Jeffrey Lewis, professeur au Middlebury Institute of International Studies, “il n’y a aucun moyen légal de le faire. Le président a le pouvoir exclusif et sans entraves d’ordonner l’utilisation d’armes nucléaires sans ‘second vote'”.

Les élus démocrates de la Chambre des représentants sont prêts à entamer dès la semaine prochaine une procédure de destitution à l’encontre du président sortant, qu’ils tiennent pour responsable des violences commises au Capitole mercredi soir, a annoncé vendredi la vice-présidente de la Chambre.

Share

Written by:

3 332 Posts

View All Posts
Follow Me :

Donner votre avis