01/07/2022

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

La France annonce un record de 350 000 infections au Coronavirus sur 24 heures

paris

La France annoncera un record de plus de 350 000 infections à Covid enregistrées au cours des dernières 24 heures, a déclaré le ministre de la Santé du pays.

Le précédent record avait été établi le 5 janvier lorsque le pays enregistrait 332 252 nouveaux cas quotidiens. Depuis lors, la France a connu deux autres jours où les infections ont augmenté de plus de 300 000 alors que la variante Omicron envahit l’ Europe .

Le ministre de la Santé, Olivier Veran, a déclaré mardi aux députés : « 350 000 nouvelles infections supplémentaires seront signalées ce soir, voire un peu plus que cela. Nous n’avions jamais vu de tels chiffres depuis le début de la crise sanitaire ».

Le comté a connu une autre augmentation importante des hospitalisations signalées lundi, avec 22 749 personnes désormais soignées à l’hôpital avec un coronavirus. Il s’agit de la plus forte augmentation depuis avril 2021.

Cependant, de bonnes nouvelles sont sorties des données hospitalières françaises, qui, contrairement au Royaume-Uni, ventilent les admissions par variante de coronavirus. Les données de fin décembre montrent que les patients infectés par Omicron se rendent principalement en milieu hospitalier conventionnel plutôt qu’en soins intensifs, la nouvelle variante représentant 54% des personnes admises dans la première et seulement 19% des patients admis dans la dernière.

Parmi les personnes qui n’ont pas été traitées en soins intensifs, 43% des patients Omicron sont restés en soins moins d’une journée. C’était significativement plus court que pour les patients de Delta, dont seulement 19% ont quitté l’hôpital après moins d’une journée.

Les commentaires du ministre français de la Santé font suite à l’avertissement de l’Organisation mondiale de la santé selon lequel un « raz de marée » de coronavirus se propage à travers l’Europe.

Le directeur de l’OMS pour l’Europe, le Dr Hans Kluge, a déclaré mardi que plus de la moitié de la population du continent pourrait être infectée par Omicron au cours des deux prochains mois.

Il a déclaré qu’Omicron « représente un nouveau raz de marée d’ouest en est » et a révélé qu' »au 10 janvier, 26 pays signalent que plus d’un pour cent de leur population attrape Covid chaque semaine ».