23/05/2024

Algérie24.net

Les News en toute liberté sans buzz

Israël veut la tête de Gutteress après que ce dernier ait évoqué « l’occupation étouffante » de la Palestine

GUTERESS

Israël a exigé mardi la démission du secrétaire général de l’ONU suite à des propos « choquants » dans lesquels il suggérait que l’attaque du 7 octobre avait été provoquée par « l’occupation étouffante » des territoires palestiniens .

Eli Cohen, le ministre israélien des Affaires étrangères, a annulé une réunion prévue avec António Guterres en raison de ses commentaires, lui demandant : « Monsieur le Secrétaire général, dans quel monde vivez-vous ?

Gilad Erdan, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, a déclaré que M. Guterres devrait démissionner immédiatement, affirmant qu’il n’était pas apte à diriger l’organisation.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU à New York mardi, les dirigeants du monde ont débattu de l’opportunité de soutenir un cessez-le-feu temporaire pour permettre l’accès de l’aide humanitaire et la libération des 200 otages restants du Hamas à Gaza .

M. Guterres a affirmé qu’il y avait eu des « violations claires du droit international humanitaire » à Gaza et a soutenu que « les attaques du Hamas ne se sont pas produites en vase clos ».

« Le peuple palestinien a été soumis à 56 ans d’occupation étouffante », a-t-il déclaré, tout en soutenant les appels à un cessez-le-feu.

Ce discours a suscité une réaction furieuse de la part de la délégation israélienne, qui a appelé à la démission immédiate de M. Guterres et affirmé qu’il avait « exprimé sa compréhension du terrorisme et du meurtre ».

M. Cohen a montré des photographies d’otages à Gaza , tandis que M. Erdan a déclaré qu’il était « vraiment triste que le chef d’une organisation née après l’Holocauste ait des opinions aussi horribles. Une tragédie. »

Deux jours après l’attaque du 7 octobre, M. Guterres a averti Israël de mener ses représailles militaires « en stricte conformité avec le droit international », tout en reconnaissant l’horreur de l’attaque du Hamas.