Israël menace l’Iran à cause du programme nucléaire

ISRAEL IRAN

JERUSALEM (Reuters) – Israël a accentué ses avertissements face à la perspective d’un potentiel accord qu’il considérerait mauvais sur le programme nucléaire iranien entre Téhéran et plusieurs puissances mondiales, un ministre israélien déclarant jeudi que, le cas échéant, une guerre avec l’Iran s’ensuivrait certainement.

En marge des discussions indirectes entre les Etats-Unis et l’Iran sur un retour dans le cadre du Plan d’action global commun (PAGC, ou JCPoA en anglais) signé en 2015, qui encadre les activités nucléaires iraniennes, Israël a intensifié ses appels pour des restrictions plus importantes sur les projets et technologies sensibles de Téhéran.

Alors qu’il a commencé en 2019 à s’affranchir par étapes des termes de l’accord sur son nucléaire, en réponse au retrait des Etats-Unis décidé un an plus tôt par l’ancien président américain Donald Trump, l’Iran refuse de se voir imposer des limites supplémentaires.

Réitérant qu’Israël ne se considérait pas lié aux efforts diplomatiques actuels, le ministre israélien du Renseignement a déclaré qu’un “mauvais accord enverra la région dans une spirale de guerre”.

“Quiconque cherchant des bénéfices à court terme devrait être conscient du long terme”, a dit Eli Cohen à Reuters. “Israël ne permettra pas à l’Iran d’atteindre l’arme nucléaire”.

“L’Iran n’a d’immunité nulle part. Nos avions peuvent atteindre n’importe quel endroit du Moyen-Orient – et certainement l’Iran”, a-t-il poursuivi.

Téhéran assure que le développement de son programme nucléaire est à des fins pacifiques.

Eli Cohen a déclaré que les puissances mondiales, en plus d’empêcher l’Iran de produire de l’uranium enrichi et de développer des missiles balistiques, devaient faire en sorte que Téhéran cesse de “déstabiliser d’autres pays” et de financer des milices.

Related posts

Donner votre avis