Israël lance un satellite espion de surveillance

Partagez cet article

JÉRUSALEM (Reuters) – Israël a lancé lundi un nouveau satellite espion censé fournir une surveillance de haute qualité à son service de renseignement militaire, a indiqué le ministère israélien de la Défense.

L’État hébreu est en train de renforcer ses capacités de surveillance de pays ennemis tels que l’Iran, dont il considère le programme nucléaire comme une menace majeure.

Le satellite de “reconnaissance optique à capacités avancées” appelé Ofek 16, a été lancé en orbite tôt dans la matinée de lundi depuis un site au centre du pays par une fusée israélienne Shavit, qui avait déjà été utilisée pour lancer les précédents satellites Ofek.

“Nous continuerons à renforcer et à maintenir les moyens d’action d’Israël sur tous les fronts, en tous lieux”, a déclaré le ministre de la défense Benny Gantz.

Le satellite devrait renvoyer ses premières images d’ici une semaine.

L’entreprise publique Israël Aerospace Industries a pris en charge la majorité du projet tandis que la société de défense Elbit Systems a développé la charge utile du satellite.

Donner votre avis