29/02/2024

Algérie24.net

Les News en toute liberté sans buzz

Hamas – Israël : derniers développements

Biden annonce la libération de deux otages américains
Le président Biden a publié la déclaration suivante après plusieurs informations selon lesquelles le Hamas aurait libéré une mère et sa fille d’Evanston, dans l’Illinois :

« Aujourd’hui, nous avons obtenu la libération de deux Américains pris en otage par le Hamas lors de l’horrible attentat terroriste contre Israël le 7 octobre. Nos concitoyens ont enduré une terrible épreuve ces 14 derniers jours, et je suis ravi qu’ils soient bientôt réunis avec leur famille, qui a été ravagée par la peur. Ces personnes et leur famille bénéficieront du plein soutien du gouvernement des États-Unis pendant leur rétablissement et leur guérison, et nous devons tous respecter leur vie privée en ce moment.

Dès les premiers instants de cette attaque, nous avons travaillé 24 heures sur 24 pour libérer les citoyens américains pris en otage par le Hamas, et nous n’avons pas cessé nos efforts pour obtenir la libération de ceux qui sont toujours détenus. Je remercie le gouvernement du Qatar et le gouvernement d’Israël pour leur partenariat dans ce travail. Jill et moi portons dans nos cœurs toutes les familles d’Américains portés disparus. Et, comme je l’ai dit à ces familles lorsque je leur ai parlé la semaine dernière, nous ne nous arrêterons pas tant que nous n’aurons pas ramené leurs proches à la maison. En tant que président, je n’ai pas de priorité plus élevée que la sécurité des Américains retenus en otages dans le monde. »

Des milliers de personnes dans les pays musulmans du monde entier manifestent contre les frappes aériennes israéliennes
L’Associated Press rapporte :

« Des milliers de personnes dans les pays musulmans et au-delà ont manifesté vendredi en solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza. Ils ont appelé à la fin du blocus et des frappes aériennes d’Israël à la suite d’une incursion brutale dans le sud d’Israël par des combattants du groupe militant Hamas qui dirige Gaza.

Les manifestants se sont dirigés vers les points de contrôle militaires israéliens après les prières du vendredi en Cisjordanie et se sont rassemblés en Irak au poste frontière du pays avec la Jordanie ; en Jordanie même ; dans des endroits à travers l’Égypte ; à Ankara, la capitale turque, et à Istanbul, sa ville la plus peuplée ; et en Indonésie, en Malaisie, au Maroc et en Afrique du Sud.

Biden prédit que les camions transportant de l’aide humanitaire entreront à Gaza dans les 48 heures
La Colline rapporte :

« Le président Biden a prédit vendredi que des camions transportant de l’aide humanitaire entreraient à Gaza dans les prochaines 48 heures, craignant que l’aide ne puisse traverser la frontière.

« J’ai reçu l’engagement des Israéliens et du président égyptien que le passage sera ouvert », a déclaré Biden aux journalistes lors d’une réunion avec les dirigeants de l’Union européenne. « L’autoroute a dû être repavée, elle était en très mauvais état et je pense que dans les prochaines 24 à 48 heures, les 20 premiers camions arriveront avec de l’aide. »

Biden a annoncé mercredi, alors qu’il était en Israël, qu’il avait obtenu un engagement des Israéliens à autoriser l’aide humanitaire aux civils de Gaza à travers un poste frontière avec l’Égypte, « sur la base de l’entente qu’il y aura des inspections et que l’aide devrait aller aux civils, pas au Hamas ». .' »

Le Hamas affirme avoir libéré deux otages, une mère et sa fille américaines
Reuters rapporte :

« Le groupe islamiste Hamas a annoncé vendredi avoir libéré deux otages américains, une mère et sa fille, pour ce qu’il appelle des ‘raisons humanitaires’ à la suite des efforts de médiation qatariens.

Le porte-parole de la branche armée du Hamas, Abou Ubaida, a publié un communiqué annonçant cette libération, la première depuis que des hommes armés du groupe militant islamiste ont fait irruption en Israël le 7 octobre, tuant 1 400 personnes, principalement des civils, et prenant environ 200 otages.

La Treizième chaîne israélienne a déclaré qu’Israël avait confirmé la libération de deux otages, mais n’a donné aucun autre détail. »

Qui prévoit d’assister au sommet de paix égyptien sur la guerre entre Israël et le Hamas ?
Les craintes d’un conflit plus large au Moyen-Orient grandissent alors que la guerre entre Israël et le Hamas fait rage. L’Égypte devrait organiser au Caire un sommet de paix qui réunira les chefs d’État et de gouvernement arabes et européens, ainsi que les ministres des Affaires étrangères.

L’absence des États-Unis, d’Israël et de l’Iran laisse peu d’espoir quant aux résultats obtenus lors du sommet, rapporte Reuters .

Voici la liste des participants attendus :

• Le président égyptien Abdel Fattah el-Sisi

• Le président palestinien Mahmoud Abbas

• Le roi Abdallah II de Jordanie

• Le roi de Bahreïn Hamad bin Isa al-Khalifa

• Le prince héritier du Koweït Cheikh Meshal al-Ahmad al-Sabah

• Première ministre italienne Giorgia Meloni

• Premier ministre espagnol Pedro Sánchez

• Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis

• Le président chypriote Nikos Christodoulides

• Le président sud-africain Cyril Ramaphosa

• Annalena Baerbock, ministre allemande des Affaires étrangères

• Catherine Colonna, ministre française des Affaires étrangères

• La ministre japonaise des Affaires étrangères, Yoko Kamikawa.

• Le secrétaire d’État britannique aux Affaires étrangères, James Cleverly

• Le ministre norvégien des Affaires étrangères, Espen Barth Eide.

• Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres

• Charles Michel, président du Conseil européen

• Josep Borrell Fontelles, chef de la politique étrangère de l’Union européenne