Expulsions: Téhéran convoque l’ambassadeur des Pays-Bas

Partagez cet article

LONDRES (Reuters) – Les autorités iraniennes ont convoqué l’ambassadeur des Pays-Bas à Téhéran et protesté contre l’expulsion de deux diplomates en poste dans ce pays, a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, cité samedi par l’agence iranienne de presse Irna.

Les expulsions des deux diplomates iraniens ont eu lieu au cours des deux derniers mois, avaient déclaré vendredi un responsable gouvernemental européen et une source proche de services de renseignements occidentaux.

A Téhéran, le porte-parole n’a pas précisé quand la convocation de l’ambassadeur avait eu lieu.

L’expulsion de ces diplomates iraniens est “inamicale et n’est pas constructive”, et l’Iran a le droit de prendre des mesures de réciprocité, a-t-il ajouté.

Les autorités belges ont annoncé lundi avoir arrêté deux Belges d’origine iranienne, soupçonnés d’avoir voulu commettre un attentat à la bombe contre un rassemblement des Moudjahidine du peuple d’Iran (opposants) à Villepinte, en Seine-Saint-Denis, dans la banlieue parisienne.

“Au lieu d’expulser des diplomates iraniens, le gouvernement néerlandais ferait mieux d’expliquer pourquoi il héberge des membres d’une organisation terroriste”, a déclaré le porte-parole du ministère iranien, en mentionnant l’Organisation des moudjahidine du peuple d’Iran.

Donner votre avis