EURO 2020 : L’Allemagne critique l’UEFA sur sa volonté de remplir les stades

Souche Covid19 Royaume UNi

BERLIN (Reuters) – Horst Seehofer, le ministre allemand de l’Intérieur, a fustigé jeudi la décision de l’UEFA d’autoriser des matches en jauge pleine pour le championnat d’Europe de football, alors que se propage le variant Delta du COVID-19.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le ministre a déploré que l’UEFA paraisse ainsi privilégier des intérêts commerciaux qui ne sauraient, selon lui, prendre le pas sur les impératifs de santé public.

Horst Seehofer a jugé inévitable que des rencontres réunissant 60.000 spectateurs, affluence autorisée au stade londonien de Wembley pour les demi-finales et la finale de l’Euro, contribuent à propager le variant Delta du COVID-19, une mutation extrêmement contagieuse identifiée en Inde.

Selon les autorités sanitaires, 2.000 Ecossais qui se sont rendus à Londres pour assister à la rencontre Angleterre-Ecosse du 18 juin ont subi un diagnostic positif au COVID-19.

Auparavant, ce sont 300 Finlandais partis à Saint-Pétersbourg pour un match opposant leur équipe à celle de la Russie qui ont été testés positifs.

L’Organisation mondiale de la Santé a attribué jeudi le rebond de l’épidémie observé en Europe à la multiplication des rassemblements liés à la compétition de football, que ce soit dans les enceintes sportives ou dans les bars.

Selon l’OMS, le nombre de nouvelles contaminations au COVID-19 a augmenté de 10% la semaine dernière en raison à la fois des rassemblements dans les villes hôtes de l’Euro et de l’assouplissement des restrictions.

“Il n’y a pas que les stades”, a déclaré à la presse Catherine Smallwood, chargée des situations d’urgence en Europe à l’OMS.

“Nous devons voir comment les gens s’y rendent, s’ils voyagent dans des bus bondés, et, quand ils quittent les stades, s’ils se rendent dans des bars bondés pour voir les matches”, a-t-elle souligné.

Related posts

Donner votre avis