Covid 19: selon Oxford, le vaccin AstraZeneca efficace trois mois à 76% avec une seule dose

astrazeneca

LONDRES (Reuters) – Le vaccin contre le COVID-19 développé par l’université d’Oxford et AstraZeneca est efficace à 76% pendant trois mois avec une seule injection chez les personnes contaminées présentant des symptômes et son efficacité s’améliore ensuite une fois la deuxième dose administrée, est-il écrit dans une étude destinée à une publication scientifique.

Ces résultats confortent la décision du gouvernement britannique d’allonger à 12 semaines le délai entre la première injection et le rappel de ce vaccin, déclare l’université d’Oxford dans cette pré-publication rendue publique mardi, qui n’a pas encore été validée par des pairs.

L’allongement de ce délai doit permettre de protéger plus rapidement un plus grand nombre de personnes en répartissant les doses disponibles.

Ces résultats, obtenus à partir d’essais effectués en Grande-Bretagne, au Brésil et en Afrique du Sud, indiquent que la première dose a fourni une protection et que les réponses immunitaires ont augmenté avec un allongement du délai avant le rappel chez les volontaires âgés de 18 à 55 ans.

“L’efficacité vaccinale à la suite d’une unique dose standard de vaccin à partir du jour 22 et jusqu’au jour 90 après la vaccination a été de 76% et une analyse modélisée indique que la protection n’a pas faibli au cours de cette période initiale de trois mois”, écrivent les chercheurs de l’université d’Oxford.

L’efficacité du vaccin atteint 82,4% avec un délai d’au moins 12 semaines avant l’injection de la deuxième dose mais tombe à 54,9% quand le rappel est administré moins de six semaines après la première injection.

Related posts

Donner votre avis